La brisolée

Apprenez l'art de la brisolée !


Durant la Fête de la Châtaigne, la Confrérie des amis de la Châtaigne de Fully se feront un plaisir de vous expliquer comment les châtaignes sont brisolées au feu de bois. 

La châtaigne dans l'alimentation


La châtaigne est un aliment énergétique complet, un peu comme le pain de seigle. Elle a un effet bienfaisant sur nous, en nous apaisant. Avant l'assainissement de la plaine du Rhône, la châtaigne était considérée comme indispensable à la survie. D'ailleurs chaque famille était propriétaire d'au moins un châtaignier.

La brisolée

Une occasion de rencontre

La brisolée est à Fully comme ce que la bouillabaisse est à Marseille. Elle est inscrite dans ses gènes. Ici, on se réjouit de l’arrivée de l’automne juste pour le plaisir d’en partager quelques-unes, en famille ou avec des amis.

Plus qu’un repas, la brisolée est en effet l’occasion d’une rencontre. Un véritable petit cérémonial. Décortiquer avec les mains le fruit grillé à la flamme, voir ses doigts se noircir de plus en plus au fil du repas…. Mmmh, un régal !

Traditionnelle ou royale

La brisolée se mange dès la fin septembre, à l’époque où la chasse est, elle aussi, à l’honneur sur les cartes des restaurants. La version traditionnelle se compose de châtaignes grillées au feu de bois accompagnées de différents fromages d’alpage, de fruits de saison (pommes, poires), de raisin fraîchement cueilli – car c’est aussi la période des vendanges –, de pain de seigle aux noix ou à la châtaigne et de beurre. Le tout arrosé de moût, de vin nouveau ou de petite arvine, cépage emblématique de Fully.

En version «royale», la brisolée est agrémentée de diverses charcuteries (lard, viande séchée, jambon cru, saucisse, etc.).

La brisolée à la Fête de la Châtaigne

Où la déguster ?

Où acheter des châtaignes ou des produits à base de châtaignes ?

Où louer ou acheter un brisoloir ?

La recette de la brisolée traditionnelle

 

Galerie